Maison du Souvenir

Album photos

point  Accueil   -   point  Comment nous rendre visite   -   point  Intro   -   point  Le comité   -   point  Nos objectifs   -   point  Articles

point  Notre bibliothèque   -   point  M'écrire   -   point  Liens   -   point  Photos   -   point  Signer le Livre d'Or   -   point  Livre d'Or   -   point  Mises à jour   -   point  Statistiques

Le Maréchal Keittel signe l’acte de reddition le 8 mai 1945. Nous sommes enfin en paix


Noël Ledouble

Sa tombe portant le nom de « Ledoup »

Lors de son anniversaire en 2013


Henri Lassudry

Victor Royen

Avec son diplôme



Notre ancien secrétaire patriotique

Tableaux réalisé par Monsieur Louis Giot


Char Sherman Crab et Char Churchill Crocodile

Marguerite

Fernande

Remise du diplôme d’honneur par Monsieur l’échevin à Monsieur Jean-Paul Richard

Les crimes de Guerre, brochure concernant Forêt. (collection Yves Senny)

Les ruines du château de Forêt

Les ruines du château de Forêt

La cour de la ferme après le drame

La cour de la ferme après le drame

Plan détaillé du château de Forêt et de la ferme Labeye

Un plan général des lieux

Une rangée de victimes de la tragédie de Forêt

Le corps à demi calciné d’un des martyrs











Le château de Forêt

Des arbres magnifiques, témoins de la splendeur passée

Le château après l’incendie

La parole est au dessinateur !

Le 3e de gauche à droite, le major Schmid, pilla, incendia, brutalisa, tua…

Cette personne espère découvrir parmi les débris un objet ayant appartenu à un être cher

« Les Allemands m’ont fait entrer dans la cour de la ferme, et là j’ai assisté à un spectacle que je n’oublierai jamais » R. H., garde-champêtre auxiliaire de Forêt-Trooz.

On creuse la fosse commune provisoire

Le corps en partie calciné d’une des victimes

Les cadavres avant d’être brulés furent arrosés d’essence. On retrouva dans la cour de la ferme un fût vide

L’horreur se lit sur toutes les figures. Les deux flèches indiquent le baron et la baronne del Marmol.

La cour de la ferme L. après le drame








« Couchés sur une terre qu’ils aimaient jusqu’à mourir pour elle »



Sur la couverture du carnet. (collection Maryvonne Janssen)

Joseph Radelet prisonnier. (collection Maryvonne Janssen)

Première page du carnet. (collection Maryvonne Janssen)



© Maison du Souvenir. Tout droit réservé. ©